De juin 2017 à février 2019, j’ai eu l’honneur de travailler au sein de la Commission des Lois constitutionnelles, de la Législation et de l’Administration générale de la République.

J’ai souhaité continuer à apporter mon expérience et mon énergie en élargissant mon travail parlementaire à de nouveaux domaines : c’est la raison pour laquelle j’ai demandé à intégrer la Commission des affaires culturelles et de l’éducation, ce que j’ai eu la chance de pouvoir faire en mars 2019.

Les domaines de compétence de cette commission sont la culture, l’enseignement scolaire, l’enseignement supérieur, la recherche, la jeunesse, les sports, la communication et la propriété intellectuelle.

Mon expérience professionnelle dans le domaine de la culture et mes années d’enseignement auprès des étudiants des métiers du livre y sont des atouts majeurs.

Je suis heureux et fier de faire partie de la Commission des affaires culturelles et de l’éducation. Je vais pouvoir continuer à y mener les combats qui me sont chers comme la lutte contre le déterminisme social, la défense des valeurs républicaines et de la laïcité, l’accès à l’éducation et à la culture pour tous.

%d blogueurs aiment cette page :