Réunion du Comité Local Ecole Entreprise (CLEE) des Jalles

le

En parallèle du Forum des métiers autour de l’aéronautique et du spatial, le lycée professionnel Jehan Duperier de Saint-Médard-en-Jalles accueillait hier une réunion préparatoire à la constitution du CLEE (Comité Local Ecole Entreprise) des Jalles.

Les CLEE sont des instances qui réunissent des acteurs compétents en matière d’orientation, de formation et d’insertion. Ils s’appuient, pour définir leur fonctionnement, leurs missions et leurs objectifs, sur une charte académique déclinable selon les caractéristiques économiques du territoire concerné. Ainsi, le CLEE des Jalles a développé des partenariats privilégiés avec des acteurs du monde de l’aéronautique, un secteur dont le poids économique est localement important.

L’un des objectifs du CLEE est de rapprocher écoles et entreprises, d’être une instance de réflexion, de proposition et d’action pour promouvoir la relation école-entreprise dans un rapport gagnant/gagnant. A cette fin, chaque CLEE est co-animé par un représentant du monde éducatif et un représentant du monde professionnel et travaille avec un comité de pilotage (COPIL) qui définit les actions à mettre en œuvre sur l’année (conférence, forum des métiers, visite d’entreprise…).

La réunion du 7 mai a rassemblé de nombreux représentants du monde éducatif (inspection académique, inspection de l’Education nationale, lycée Sud Médoc, lycée professionnel Duperier, collèges Mauriac et Dupaty de Saint-Médard-en-Jalles, Aérocampus Aquitaine), institutionnel (Ville du Taillan-Médoc, Ville de Saint-Aubin-de-Médoc, Conseil départemental et Région Nouvelle Aquitaine) et économique (Club des Entreprises des Portes du Médoc, IF Coaching et Détachement Air 204 de l’armée de l’Air).

Le choix de l’orientation doit s’inscrire dans une logique d’insertion : quelle place réserve-t-on aux jeunes dans la société de demain ? Certes, il est nécessaire de créer du lien entre monde éducatif et monde professionnel, d’apprendre à se connaître pour mieux travailler ensemble, mais le monde de l’insertion professionnelle aujourd’hui en charge du rôle de lien entre l’école et le monde de l’entreprise doit être intégré à cette démarche.

Les missions locales, qui ont vocation à accompagner les jeunes de 16 à 25 ans dans leur parcours professionnel, ont une bonne connaissance des problématiques (sociales, économiques, psychologiques) liées à cette tranche d’âge. Elles bénéficient de retours d’expérience, évaluent les réussites et les échecs en termes d’insertion et sont familières du monde de l’entreprise. Les missions locales ont un rôle d’accompagnement global et représentent de précieux partenaires pour des initiatives telles que les CLEE.

Par ailleurs, nous avons constaté l’existence de différentes initiatives allant dans le sens de la découverte du monde professionnel pour les scolaires et menées de façon isolée par différents acteurs sur un même territoire ; en l’occurrence, l’Education nationale et le Département. Le CLEE résout cette hétérogénéité et devient ici un outil fédérateur qui mutualise les projets. En parallèle aux CLEE, dont ils sont aussi des acteurs, les Conseillers Ecoles Entreprises (CEE) assurent une mission de coopération entre les organisations professionnelles, les services académiques et les établissements d’enseignement et sont présents dans différentes instances.

J’ai proposé, pour poursuivre dans la logique de représentation de toutes les parties concernées, d’intégrer des jeunes (un représentant de collégiens et un représentant de lycéens) au CLEE des Jalles.

Je remercie Philippe BARRAUD, proviseur du lycée Duperier, pour son invitation à participer à cette réunion, et tous les représentants du monde éducatif, institutionnel et économique pour leur volonté commune de rendre accessible et lisible le monde de l’entreprise pour les jeunes.