Opération prévention alcool-drogue-médicaments de la Police nationale

IMG_0030

Je suis très heureux d’avoir pu participer ce jeudi 26 avril à la journée de prévention des conduites à risque « Alcool-drogue-médicaments : attention danger » organisée à la patinoire Mériadeck conjointement par la Police nationale et la MAAF et destinée à plus de 2 000 lycéens de Bordeaux Métropole.

Cet événement proposait dans un premier temps une conférence sur l’origine, la fabrication et les effets des drogues, des médicaments et de l’alcool sur l’organisme, mais aussi le rappel de la loi et des sanctions encourues en cas d’infraction. Co-animée par le major FRISCOURT, chargé de communication et de prévention de la Police nationale, et Pierre NEGRE, responsable prévention de la MAAF, la présentation a été suivie d’échanges avec les jeunes et ponctuée par la projection d’un reportage, d’un court-métrage et de spots publicitaires de prévention anti-drogue. L’hyper réalisme du court-métrage reconstituant et mettant en scène un accident de la route provoqué par des adolescents ivres au volant a très certainement marqué les esprits.

Cette opération s’est clôturée par une démonstration réalisée par Frédéric PINEAU, cascadeur professionnel, des effets de l’impact entre un véhicule lancé à 50 km/h contre un scooter puis contre un autre véhicule à l’arrêt.

Ce type d’opération de prévention est primordial auprès des jeunes. Les adolescents traversent une période de leur vie où l’alcool, la drogue, les médicaments et les dangers liés à leur consommation sont ultra présents. Le plaisir à consommer ces substances, l’effet de groupe, la recherche de la convivialité, l’attrait de la découverte et la prise de risques qui en découlent sont à prendre en compte. Il est indispensable de tenir un discours honnête et responsabilisant aux jeunes. C’est en l’occurrence la qualité du message délivré par le major Friscourt.

Je suis pour ma part déterminé à soutenir des actions de prévention de ce type, notamment en mettant en place un dispositif permettant le prélèvement d’un pourcentage du montant des contraventions perçues au titre de violations du code de la route pour les financer.

Je remercie Brigitte JULLIEN, inspectrice générale de la Direction Départementale de la Sécurité Publique (DDSP) de la Gironde, Brigitte VOLLE, Chef adjoint de l’état major de la DDSP de la Gironde, le major Frédéric FRISCOURT et Pierre NEGRE pour la qualité et la pertinence de cette opération de sensibilisation proposée aux lycéens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s