Agriculture durable

Ma rencontre avec deux représentantes de l’association L214 Ethique et Animaux a été pour moi une nouvelle source d’interrogations. Quelle place accordons-nous aux animaux dans notre société et dans nos modes d’alimentation ? J’ai la conviction qu’une mutation de l’élevage vers un modèle agricole plus durable, économiquement compétitif et respectueux de l’environnement et de l’animal est possible.

Je rejoins sur ces points le projet de loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine et durable du Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Stéphane TRAVERT. Ce projet de loi vise notamment la promotion d’une agriculture durable, respectueuse de l’environnement, des agriculteurs, des consommateurs et des animaux. Un encadrement plus strict de la vente des produits phytosanitaires, la construction des prix à l’avantage des producteurs, l’obligation pour la restauration collective de proposer 20% de produits issus de l’agriculture biologique et 50% de produits sous labels de qualité d’ici à 2022 et l’extension du délit de maltraitance des animaux domestiques aux animaux d’abattoirs et au transport d’animaux comptent parmi les mesures envisagées.

Cette loi constitue une révolution pour le monde agricole et alimentaire. Elle va permettre aux agriculteurs de vivre dignement de leur travail. Et elle traduit la volonté du Gouvernement de porter une politique alimentaire favorable au capital santé de chacun et au capital environnement de tous.