Rencontre-débat avec des lycéens à propos du rapport remis en janvier sur la consommation illicite de stupéfiants et l’amende forfaitaire

le

Ce matin, je me suis rendu au Lycée Professionnel Jehan Dupérier, à Saint-Médard-en-Jalles, en partenariat avec l’association l’Estran pour discuter avec les lycéens de ma mission de député et du rapport que j’ai présenté en janvier sur la consommation illicite de stupéfiants et l’amende forfaitaire.

J’ai été heureux de présenter aux plus jeunes le rôle du député et de contribuer à réduire la distance entre le député et le citoyen. Je souhaite leur transmettre le message que la représentation nationale doit être la représentation de toutes et tous et qu’ils doivent être des acteurs de la citoyenneté, des engagés, et que la politique n’est pas réservée aux autres.

Les auditions pour la rédaction de ce rapport m’ont permis de rencontrer des acteurs très diversifiés (addictologues, policiers, juges, associations de prévention par exemple) et d’écouter leurs points de vue.

Cependant, il faut également discuter directement avec les lycéens, car ils sont une population largement confrontée aux produits stupéfiants.

C’est à nous de leur rappeler les conséquences judiciaires, sanitaires et psychiatriques d’une consommation régulière et de prendre en charge la partie éducative et préventive de la consommation de drogues.

Des questions passionnantes des lycéens qui montrent encore une fois qu’il faut aller débattre avec eux: des questions sur l’addiction; la différence entre les drogues; pourquoi l’alcool n’est-il pas interdit; le cannabis et la conduite; le coût d’une réelle politique publique de prévention, etc.

Merci aux lycéens de Jehan Duperier, au personnel du lycée et à l’association l’Estran pour l’organisation de cette rencontre-débat.